produits

Mesure O2 de 0.001 PPM à 100%

Mesure d’Oxygène O2 en temps réel, simple, robuste et économique

Pourquoi mesurer l’oxygène ?

La mesure de la concentration en oxygène gazeux est essentielle pour la gestion efficace de nombreux processus industriels, fournissant un indicateur important qui se concentre sur les 6 domaines suivants :

  • Amélioration de la qualité du produit
  • Augmentation du rendement du produit
  • Protection des biens d’équipement
  • Soutien à la vie
  • Sécurité du personnel
  • Préoccupations environnementales

Les avantages de la surveillance de l’oxygène doivent être nettement supérieurs aux coûts de mesure, d’analyse et de contrôle de l’application. L’instrumentation doit donc fournir des données qui dépassent les exigences en matière d’exactitude, de facilité d’utilisation et de fiabilité. Les avantages d’un bon équipement seront principalement liés au processus ; cependant, les avantages d’un équipement exceptionnel seront à la fois sur les coûts lors de l’achat et les coûts opérationnels – nous nous efforçons d’être exceptionnels. C’est pourquoi Southland Sensing a conçu ses instruments de manière à offrir des performances d’excellences tout en minimisant les besoins en matière de service, d’étalonnage et de maintenance.

Qui demande ce type d’analyse ?

Impression 3D sur métal

Séparation de l’air

Surveillance de zone

Qualité des boissons -CO2

Application de brassage

Surveillance des espaces confinés

Surveillance de la salle de contrôle

Electronique

Procédés de fermentation

Fibre optique

Emballages alimentaires

Générateurs (N2, H2, O2, Air)

Fabrication de verre

Atmosphères de boîte à gants

Analyse de l’espace de tête

Récupération des vapeurs marines

Transformation des métaux

Couverture à l’azote

Traitement du gaz naturel

Transport de gaz naturel

Génération d’ozone

Sécurité du personnel

Traitement pétrochimique

Produits pharmaceutiques

Production d’électricité

Semi-conducteur

Transformation de l’acier

Laboratoires de R&D

Transport de gaz

Traitement des eaux usées

Quels sont les instruments et les méthodes d’analyses ?

Pourquoi utiliser des capteurs galvaniques de précision pour la mesure d’oxygène (micro-piles à combustible) ?

 

Précision : Spécifique à l’oxygène

Excellente stabilité à long terme

Sortie linéaire – étalonnage sur un point (dans la plupart des cas)

Interférences limitées – gaz et conditions d’échantillonnage

 

La polyvalence :   Adaptable à une large gamme de mesures et de températures

Dimensions compactes

La conception des produits est intrinsèquement sûre

Coût de possession :      Relativement peu coûteux

Étalonnage sur le terrain selon la norme de traçabilité du NIST (si nécessaire)

Sans entretien – pas d’ajouts périodiques d’eau ou d’électrolyte

Comment fonctionne un capteur d’oxygène de type « micro-pile à combustible » 

-L’énergie chimique sous forme d’oxygène est transformée en énergie électrique. 

-L’oxygène présent dans l’échantillon de gaz se dissout dans l’électrolyte à travers la membrane de téflon et migre simultanément vers l’anode et la cathode. À la cathode, l’oxygène est réduit par les électrons générés par l’oxydation de l’anode. Le flux d’électrons de l’anode à la cathode constitue un courant électrique proportionnel à la pression partielle de l’oxygène dans le gaz échantillon.

-La vitesse de réaction, ou mieux, la quantité d’oxygène dans le flux gazeux, détermine le signal de sortie du capteur. 

-La relation entre la concentration d’oxygène et le signal de sortie est linéaire. 

-Sans oxygène, il n’y a pas de réaction et donc pas de signal de sortie, c’est ce qu’on appelle le zéro absolu et c’est la raison pour laquelle nos capteurs n’ont généralement pas besoin d’être calibrés pour le point zéro.

Principe de fonctionnement

Réduction à la cathode :

O2+ 2H2O + 4e-4OH-

Oxydation à l’anode (Pb) :

2Pb + 4 OH-2 PbO+ 2H2O + 4e-

Discussion sur les technologies alternatives

  • Capteur d’oxygène à Micro-piles à combustible : S’il est vrai que la technologie de la plupart des capteurs d’oxygène à micro-piles à combustible est similaire, tous ne sont pas identiques. Lors de la fabrication des capteurs d’oxygène de Southland Sensing, nous effectuons de nombreuses étapes uniques pour garantir que nos capteurs sont de très haute qualité et qu’ils sont plus performants sur le marché. En conséquence, nous disposons de certains avantages concurrentiels clés par rapport à nos concurrents qui utilisent une technologie similaire. Ces avantages comprennent généralement : une plus grande sensibilité lors de mesures proches de zéro, une récupération plus rapide après des niveaux d’oxygène élevés et l’installation initiale, une performance plus constante, une durée de vie plus longue des capteurs et une garantie plus longue
  • Capteurs d’oxyde de zirconium : les capteurs d’oxygène en zircone offrent généralement une réponse et une récupération très rapides, ainsi qu’une durée de vie plus longue. Toutefois, leur application est limitée. Cela est dû en partie à l’interférence des gaz réducteurs (H2, CO, HC) ainsi qu’à la température de mesure élevée (595°C nécessaire pour conduire les ions). Les capteurs en zircone sont généralement affectés par la dérive due à la stabilité de l’électronique, à la sensibilité aux changements de pression et à l’intolérance aux composés de soufre. L’autre avantage concurrentiel dont nous disposons est le coût. Le coût initial des capteurs en zircone est souvent plus élevé en raison de l’achat du capteur, du four et de l’électronique, et des dépenses courantes liées aux gaz de référence, à la consommation d’énergie, au conditionnement des échantillons et au remplacement périodique des capteurs.
  • Capteurs d’oxygène paramagnétiques : Dans la plupart des cas, les capteurs paramagnétiques offrent une stabilité supérieure pour les mesures dans la plage de 99 à 100 % et sont également insensibles aux composés de soufre. Cela dit, ils présentent généralement de nombreux inconvénients, notamment le manque de sensibilité en dessous de 1 %, la sensibilité aux changements des conditions du gaz (débit, position, vibrations, particules et humidité), une dérive anormalement importante (jusqu’à 4 % par semaine dans certains cas) et ils sont généralement très chers à l’achat et à l’entretien.

Gmacx

Spécialiste de la mesure H2O, et des mesures H2, O2, H2S, SO2, NO, NO2, NH3, COS, CS2.... Prestations de services.

Contact

e-mail: gilbert.pereira@gmacx.com
Tel. : +33 6 78 15 73 94
Adresse : 8 route des bonnes joies, 78440 Lainville

Editeur du site internet

Ce site est hébergé par :
https://www.ikoula.com  Ikoula
175/177 rue d’aguesseau, 92100 Boulogne-Billancourt
Contact : 01 84 01 02 50 ou par mail à ikoula@ikoula.com